Médicaments pour maigrir (Alli, Reductil, Xenical...)

Perte de poids avec qsymia. Un nouveau médicament anti-obésité autorisé aux Etats-Unis

Perdre du poids avec l'hypnose [séance complète remasterisée]

Aux Etats-Unis, l'obésité touche plus d'un tiers des adultes. L'agence avait rejeté en une première demande pour commercialiser ce qui s'appelait alors le Qnexa en raison des risques d'effets secondaires perte de poids avec qsymia et de risques de malformation foetale.

perte de poids avec qsymia

Mais le 22 février, un comité consultatif d'experts indépendants, de nouveau convoqué par la FDA, avait fortement recommandé à l'agence fédérale, par vingt voix contre deux, d'autoriser sa commercialisation. Ces experts spécifiaient que ce médicament devait être destiné aux adultes obèses et souffrant d'au moins une maladie liées à leur surpoids, comme l'hypertension ou le diabète.

Ils avaient aussi expliqué ce changement par la dernière analyse des données qui montrait que les bienfaits de ce médicament pour perdre du poids justifiaient les risques d'effets secondaires encourus par les patients.

perte de poids avec qsymia

Des pathologies qui peuvent concerner plus d'un tiers des adultes aux Etats-Unis, selon les centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies.

Le Qsymia est une combinaison de deux médicaments déjà sur le marché, la phentermine, un dérivé de l'amphétamine, utilisée pour réduire l'appétit, et le Topiramate, un anti-épileptique servant à traiter les convulsions.

perte de poids avec qsymia

Le Qsymia ne doit pas être utilisé par des femmes durant une grossesse car il peut provoquer des malformations du foetus, souligne la FDA, citant par exemple des becs-de-lièvre.