Comité Médical Consultatif

Perte de poids métabolique temple tx

Contenu

    perte de poids métabolique temple tx

    Les épidémiologistes nous avertissent depuis longtemps sur les risques d'une alimentation trop riche, au-delà de l'obésité. Ces chercheurs nous expliquent pourquoi ce type d'alimentation est associé, aussi, au cancer du côlon.

    perte de poids métabolique temple tx

    L'auteur principal, Carmen Sapienza, professeur de pathologie et de biologie moléculaire à l'université Temple a comparé avec son équipe, des prélèvements de tissus du côlon chez des patients cancéreux avec des tissus du côlon chez des patients sains.

    Dans le tissu de patients atteints de cancer, les chercheurs constatent des marques épigénétiques sur les gènes impliqués dans la dégradation des glucides, des lipides et des acides aminés, c'est-à-dire des modifications chimiques qui servent de commutateur on et off pour certains gènes. Car les cellules cancéreuses aiment l'insuline et de précédentes études ont montré que les tumeurs se nourrissent d'insuline.

    perte de poids métabolique temple tx

    Alors que le développement du cancer du côlon intervient plutôt à la cinquantaine, il est difficile de savoir quand la modification épigénétique des gènes commence. Selon les auteurs, c'est la première étude à apporter la preuve des modifications épigénétiques des gènes de la voie métabolique dans les tissus du côlon.

    perte de poids métabolique temple tx

    Les chercheurs suggèrent que de telles modifications pourraient également être identifiées dans d'autres tissus sains du corps, et pourraient alors être un marqueur de diagnostic ou de probabilité de cancer du côlon par l'intermédiaire d'un test salivaire ou sanguin, en complément d'une coloscopie.